SIGN NOW TO SUPPORT M-46 GUARANTEED LIVABLE BASIC INCOME

Will you sign?

On August 10th, 2020, MP Leah Gazan submitted a motion to convert the CERB into a permanent Guaranteed Livable Basic Income. The motion comes out of a collaborative effort with Basic Income Manitoba and the Basic Income Canada Network. Read the full text of M-46. Add your name to support MP Leah Gazan's motion here!

41,325 signatures
Saving...

A PETITION TO THE HOUSE OF COMMONS 

A call to support Motion M-46 for a Guaranteed Livable Basic Income in Canada  

We, the undersigned Citizens of Canada, draw the attention of the House of Commons to the following: 

WHEREAS, a Guaranteed Livable Basic Income (GLBI) would provide a financial safety net for all persons in Canada, as a means of eradicating poverty and addressing situations of precarity, especially through major economic shifts, global pandemics, natural disasters, major industry automation and job loss; 

WHEREAS, a GLBI would reduce Canada’s growing poverty crisis, thereby reducing the demand on social services, law enforcement and healthcare, resulting in additional cost savings for government and tax payers;  

WHEREAS, a GLBI would account for regional and territorial differences in living costs for all Canadians over the age of 18, and be administered through the existing tax system at no extra cost;  

WHEREAS, a GLBI would not require participation in the labour market, education or training in order to be eligible, and would be paid on a regular basis; 

WHEREAS, every person in Canada has the right to live in dignity, with access to a livable income, accessible affordable social housing, food security, expanded health services, and meet their basic human needs, no matter their status; 

WHEREAS, the COVID-19 pandemic is an opportunity to take action and be a country that upholds human rights for all where no one is left behind; and 

WHEREAS, a GLBI would replace the temporary Canada Emergency Response Benefit on an ongoing and permanent basis in a concerted effort to eradicate poverty and ensure the respect, dignity and security of all persons in Canada now and for future generations. 

THEREFORE, your petitioners call on the Government of Canada to support Motion M-46 for a Guaranteed Livable Basic Income, the first initiative before the House of Commons during the COVID-19 pandemic to address poverty as a human rights crisis, which calls on Canada to take action, introduce legislation, and work with provincial and territorial governments and Indigenous peoples to ensure that a Guaranteed Livable Basic Income replace the Canada Emergency Response Benefit on an ongoing and permanent basis in a concerted effort to eradicate poverty and ensure the respect, dignity and security of all persons in Canada.  


UNE PÉTITION À LA CHAMBRE DES COMMUNES 

Un appel à appuyer la motion M-46 pour un revenu de subsistance garanti (RSG) au Canada 

Nous, citoyens soussignés du Canada, attirons l'attention de la Chambre des communes sur ce qui suit: 

ATTENDU QU’UN RSG offrirait un filet de sûreté financière à toutes les personnes vivant au Canada, serait un levier pour éliminer la pauvreté et faire face aux situations de précarité, particulièrement pendant les grandes transformations économiques, les pandémies, les désastres naturels ou l’automatisation des secteurs industriels et les pertes d’emploi; 

ATTENDU QU’UN RSG réduirait le gouffre de la pauvreté, diminuant du même coup le recours aux services sociaux, aux services policiers et aux services médicaux, ce qui se traduirait par des économies supplémentaires pour les gouvernements et les contribuables;  

ATTENDU QU’UN RSG tiendrait compte des différences régionales et territoriales dans le coût de la vie pour tous les Canadiens de plus de 18 ans et serait administré au moyen de l’actuel régime fiscal et ne nécessiterait aucune évaluation des ressources, ce qui réduirait considérablement les frais administratifs fédéraux et provinciaux; 

ATTENDU QU’UN RSG n'exigerait pas de participation au marché du travail, à l'éducation ou à la formation pour être admissible et serait payé sur une base régulière; 

ATTENDU QUE chaque personne au Canada a le droit de vivre dans la dignité, avec accès à un revenu viable, à un logement social abordable et accessible, à la sécurité alimentaire, à des services de soins de la santé élargis et à subvenir à ses besoins fondamentaux, quel que soit son statut; 

ATTENDU QUE la pandémie du COVID-19 est l'occasion d'agir et d'être un pays qui défend les droits de la personne pour tous, là où personne n'est laissé pour compte; et 

ATTENDU QU’UN RSG remplacerait Prestation canadienne d’urgence sur une base continue et permanente dans un effort concerté pour éliminer la pauvreté et assurer le respect, la dignité et la sécurité de toutes les personnes au Canada aujourd'hui et pour les générations futures. 

PAR CONSÉQUENT, vos pétitionnaires demandent au gouvernement du Canada d'appuyer la motion M-46 pour un revenu de subsistance garanti (RSG), la première initiative devant la Chambre des communes pendant la pandémie de COVID-19 qui définit la crise de pauvreté actuelle comme étant une atteinte aux droits de la personne, et qui appelle le gouvernement du Canada à présenter une mesure législative et collaborer avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les peuples autochtones pour qu’un revenu minimum garanti (i) qui tient compte des différences régionales par rapport au coût de la vie, (ii) qui couvre tous les Canadiens de plus de 18 ans, y compris les personnes seules, les étudiants, les familles, les aînés, les personnes à mobilité réduite, les travailleurs étrangers temporaires, les résidents permanents et les demandeurs d’asile, (iii) qui est payé de façon régulière, (iv) qui n’exige pas la participation au marché du travail ni à un programme d’études ou de formation comme critère d’admissibilité, (v) qui s’ajoute aux mesures de soutien du revenu et aux services publics gouvernementaux, actuels et futurs, ciblant des besoins et des objectifs spéciaux, exceptionnels ou autrement distinctifs, et non les besoins de base, y compris le logement social abordable et accessible et les services de santé élargis, remplace la Prestation canadienne d’urgence de façon permanente, dans un effort concerté pour éradiquer la pauvreté et assurer le respect, la dignité et la sécurité de toutes les personnes vivant au Canada aujourd’hui et pour nos générations futures.